La Peinture Bulgare. Des Origines Au XIX e Siècle

  • 1 0
  • (Rated 5 Stars)
  •  24-2-2018
  •  248

Автор:Atanаs Boschkov
Издателство:Verlag Aurel Bongers Recklinghausen
Страници:410
Корици:Твърди
Година:1974
Броя:1
ISBN:3764702575 Тегло (гр.): 2344 Формат: 250/280/48 Състояние: Мн. добро
La Peinture Bulgare: Des Origines Au XIX e Siècle. Atanas 
Boschkov

Photographies: Julian Tomanov

(Голям луксозен албум с черно-бели и цветни снимки към текста. Като нова книга, (неизползвана, неразлиствана) - положена във футляр, Френски език).

Situees aux confins de deux continents, les terres bulgares furent des la plus haute Antiquite a la croisee des chemins et des civilisations du monde oriental mediterraneen. L’histoire mouvementee de PEurope du Sud-Est et de 1’Asie Mineure ne fut pas sans influence et l’espace bulgare connut egalement des periodes de fructueux echanges culturels et artistiques. Les souverains perses Darius Ier et Xerxes I0r traverserent la Thrace lors de leurs campagnes contre les Scythes et les Grecs. L’Hellade proche, Celtes et Romains, le christianisme et Byzance determinerent tour a tour l’evolution et la physionomie de la partie orientale de la peninsule balkanique avant meme que les tribus slaves et une peuplade turcomane, les Proto-bulgares, n’aient fonde a la suite d’un traite conclu avec Byzance, en 681, le Premier Royaume bulgare, le plus ancien Etat slave. Au cours des siecles la Bulgarie connut a plusieurs reprises un extraordinaire epanouis-sement culturel, mais les vicissitudes drama-tiques dont est faite l’histoire du pays ane-antirent la plupart des monuments qui aurai-ent pu en temoigner. C’est une des raisons des lacunes dans nos connaissances de Part bulgare et de certains jugements fragmentaires, hatifs ou errones.

L’auteur du present ouvrage s’attache pour la premiere fois a l’etude d’ensemble de la peinture bulgare des origines au XIXe siecle et se penche tant sur les influences que sur les conditions historiques socio-economiques et culturelles qui determinerent le developpement et la specificite des arts plastiques bulgares. La culture thrace, les monuments paleochretiens, Byzance, les traditions populaires sont les sources auxquelles les artistes bulgares ont puise. Ils modifient le message des formules iconographiques, donnent une redaction nou-velle non seulement aux details, mais a la symbolique de ces oeuvres s’inspirant des archai'smes et des traditions vivaces dans un milieu d’artisans fortement enracines dans leur terroir.

L’etude approfondie de style revele les raisons des mutations de 1’interpretation ar~ tistique et confronte le lecteur avec des aspects relativement mal connus d’un art dont l’au-thenticite se le dispute a la spontaneite. II apparait d£s lors que les monuments de la culture bulgare s’inscrivent dans une continuite logique et occupent une place parfaitement definie dans Part des pays balkaniques. Les celebres miniatures des manuscrits bulgares conserves au Vatican, a Londres et Moscou, a Bucarest et au mont Athos, les centaines d’icones recemment restaurees et les peintures murales mises au jour dans les eglises mo-nastiques du XIII6 au XVIIF siecle jettent une ample lumiere sur Part bulgare et les incidences geographiques et historiques qu’il dut subir. Certains des problemes etudies se rapportent  
a 1’essor et aux tendances se faisant jour dans la peinture de la fin du quattrocento bulgare, a l’interaction entre courant democratique et courant officiel aux XVIe et XVI Ie siecles, aux tendances ascetiques qui se manifestent dans la peinture bulgare d’icone du XVP si£cle, a l’influence du bogomilisme et de l’he-sychasme sur la peinture bulgare. Le materiel recemment etudie souleve par ailleurs de nou-velles questions et permet en meme temps de preciser certains jugements et conceptions.

Atanas Bosdikov, auteur de la Peinture bulgare des origines au XIXs siecle, est pro-fesseur a l’Academie des Beaux-Arts de Sofia. Apres des etudes dans cet etablissement et la soutenance d’une these de doctorat a l’Uni-versite «Lomonossov » de Moscou, en 1961, Atanas Boschkov (ne en 1929) fut succes-sivement secretaire scientifique de l’Institut des Arts Plastiques aupres de l’Academie des sciences de Bulgarie, directeur de la Galerie nationale de Sofia et vice-president du Comite des Arts et de la Culture. Atanas Boschkov a principalement oeuvre dans le domaine de la peinture bulgare au Moyen Age et a l’epoque de la domination ottomane (XVe—XVIIP s.). Auteur de plusieurs ou-vrages, d’etudes et de monographies sur la miniature, la peinture d’icone et la peinture monumentale bulgares, certaines de ses ceuvres ont ete traduites en francais, allemand, anglais et russe. En 1969, parurent en allemand chez Florian Kupferberg a Mayence son ouvrage intitule Monumentale Wandmalerei Bulgariens et chez Aurel Bongers a Recklinghausen Die Bulgarische Malerei dont le present album constitue la version franjaise revue et augmen-tee. En 1968, Atanas Boschkov etudia les miniatures de la chronique madrilene de Jean Skilitzes et publia une monographie sur ce sujet en 1972. Actuellement plusieurs de ses ouvrages sont sous presse, parmi lesquels deux volumes sur la peinture historique bulgare et une monographie du peintre bulgare Ilya Petrov chez Balgarski Hudoznik — Sofia. Aurel Bongers Recklinghausen a edite par ailleurs en allemand Die bulgarische Volkskunst, ouvrage sur les arts folkloriques en Bulgarie paru en
1973.
La Peinture bulgare des origines au XlXe siecle contient de nombreuses reproductions inedites et s’adresse non seulement a un cercle relativement restreint de specialistes, mais egalement a toute personne curieuse de decouvrir un art original qui situe la Bulgarie bien mieux que ne sauraient le faire de simples coordon-nees geographiques.
VERLAG AUREL BONGERS RECKLINGHAUSEN

Категория › Френски език

Допълнителни снмики

Все още няма коментари...

Info! За съжаление само регистрираните потребители могат да публикуват коментари.Моля, влезте или се регистрирайте.